LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Côte d’Ivoire : la communauté internationale conseille pour une résolution pacifique des conflits

Recourir aux moyens pacifiques et légaux pour résoudre tout différend qui pourrait survenir est la meilleure façon de résoudre les conflits. Le message et conseil de la mission conjointe de l’ONU, UA et CEDEAO aux acteurs politiques ivoiriens. 

Dans une mission de service, les représentants de toutes ces organisations internationales à Abidjan du 5 octobre 2020. Ils ont été reçus par le Premier ministre ivoirien, Hamed BAKAYOKO, et lui faire part de leur vision sur la situation socio sécuritaire. 

Le message 

Dans son intervention, la chef de la délégation, la ministre ghanéenne des affaires étrangères, Shirley Botchway, a invité les acteurs politiques à privilégier le recours aux moyens pacifiques et légaux pour résoudre tout différend qui pourrait survenir le long du processus électoral. 

Par ailleurs, la mission a également appelé à la retenue, en évitant la violence, les propos incendiaires et les appels à la haine afin de préserver la paix. 

Pourquoi l’intervention de la communauté internationale ? 

Botchway  rassure le Premier ministre Hamed Bakayoko de l’engagement de la communauté internationale à accompagner la Côte d’Ivoire. Pour eux, ils travailleront de sorte qu’avoir une élection présidentielle paisible, inclusive et crédible. Elle a demandé au Chef du gouvernement de poursuivre ses discussions avec tous les acteurs. Notamment les candidats à l’élection, afin de favoriser un climat électoral paisible. 

Pour l’élection du 31 octobre 2020, quatre candidats ont été retenus par le Conseil Constitutionnel. Il y a Alassane Ouattara (RHDP), Henri Konan Bédié (PDCI-RDA), Pascal Affi N’Guessan (FPI) et Bertin Konan Kouadio (Indépendant). 

Articles similaires

Côte d’Ivoire -Elections : Adjoumani Kobenan recadre les propos du cardinal Kutwa

LE JOURNAL.AFRICA

Côte d’Ivoire- deuil : Un premier ministre Amadou Gon Coulibaly passe de vie à trépas

LE JOURNAL.AFRICA

Burundi : Le CNDD-FDD prévoit une lutte contre la faim et la pauvreté

LE JOURNAL.AFRICA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :