LE JOURNAL.AFRICA
EDUCATION

Burundi : 1200 élèves bénéficient des kits scolaires de la part de Global Peace Chain Burundi

Ce mercredi 31 aout 2022, l’organisation humanitaire Global Peace Chain Burundi a distribué  des kits scolaires à 1200 élèves des communes Giheta et Bukirasazi de la province de Gitega. Encouragée par l’administration locale, cette ONG humanitaire promet d’accompagner les enfants de ces deux communes pour leurs projets entrepreneuriaux.

1200 élèves ont bénéficiés des fournitures scolaires de l’ONG Global Peace Chain. La commune Giheta a reçu des matériels pour 1000 enfants et pour la commune de Bukirasazi, c’est 200 enfants qui ont profité de ce don. Ces kits scolaires étaient composés de cahiers de 100 feuilles, 60 feuilles et 48 feuilles et des stylos bleus, rouges, ainsi que des crayons.

L’administrateur de Giheta, Mme Micheline Ninahaza, a fait savoir que ces enfants méritaient ces fournitures parce qu’ils ont fait des choses louables pour la commune et pour l’ensemble du pays. Ces enfants ont participé au camp de travail pendant ces vacances. Plus de quatre cent mille briques ont été fabriquées pour la construction des écoles. Et d’ajouter que des courbes de niveaux ont été également tracées pour éviter l’érosion.

Lire : Burundi: l’esprit entrepreneurial, une clé pour une femme de se créer une affaire

Le conseiller de l’administrateur de Bukirasazi ayant en charge le développement communal, Emmanuel Bamporiki, indique que les enfants ont travaillé pendant une période de trois semaines dans la fabrication des briques et traçage des courbes de niveaux. Plus de cinq mille briques ont été fabriquées. Les courbes de niveaux d’une hauteur de 3m et une longueur de 28 Km ont été tracées dans le même but que celui de Giheta.

Il ajoute qu’il salue le rôle des parents qui ont laissé ces enfants participer aux activités du développement de la commune. « Il y a des parents qui ont déjà compris le bien fondé du développement de la commune, et c’est pourquoi parmi eux, il y a ceux qui sont présents avec leurs enfants au camp de travail, et c’est la commune qui vous remercie du fond du cœur », a dit M. Bamporiki.

Une promesse pour les jours avenirs

Dr Voufo Brondon Niguel, Directeur Pays de Global Peace Chain, explique que chacun de ces enfants va avoir trois cahiers pour les trois types de feuilles, deux stylos (bleus et rouges) avec un crayon de dessin. Il affirme que cette ONG travaille en collaboration avec le ministère de l’éducation nationale et de la recherche scientifique, et c’est pourquoi il est important d’accompagner le pays pour que l’éducation de qualité soit accessible par tout le monde.

Selon lui, le partenariat avec ces communes doit progresser vers la distribution de l’eau potable pour les endroits qui n’ont pas encore d’eau potable. Cette organisation non gouvernementale est prête à soutenir même dans les thématiques qui sont minées par la société. Dr Voufo Brondon Niguel parle également de la coopération dans la sensibilisation des jeunes sur comment ils peuvent se comporter dans la période d’adolescence, et autres projets concernant la sexualité.

Brondon élucide que Global Peace Chain va aider les jeunes à accomplir leurs projets entrepreneuriaux et aussi pour d’autres enseignements nécessaires pour le développement des jeunes.

Dr Voufo Brondon Niguel a terminé son allocution en disant que dans la continuité du partenariat avec ces communes, Global Peace Chain a promis que des activités similaires allaient continuer dans les années à venir.

Blandon Uwamahoro

Articles similaires

Mali: le «marathon» d’un instituteur pour sauver son école

RFI AFRIQUE

Burundi : Les immoraux seront bientôt punis

LE JOURNAL.AFRICA

RDC-BUKAVU: l’incendie ravage l’Institut Supérieur Pédagogique

%d blogueurs aiment cette page :