LE JOURNAL.AFRICA
Musique SÉCURITÉ SOCIETE

Burkina Faso: «Jour de gloire», une chanson pour mobiliser contre le terrorisme

A general view of Burkina Faso's capital Ouagadougou is seen in this September 24, 2012 file photo. Security forces in Burkina Faso battled suspected Islamist fighters outside the Splendid Hotel in the capital's business district on January 15, 2016, gendarmes and witnesses sources. REUTERS/Joe Penney/Files
Jour de gloire, c’est le projet musical qui regroupe une vingtaine d’artistes musiciens burkinabè de toutes les tendances. Face à l’occupation d’une partie du territoire par les groupes armés terroristes, ces artistes mettent ensemble leur voix et leur talent pour soutenir le moral des troupes au front, mais surtout dire aux populations que le seul remède face à cette situation, c’est l’union.

Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudani

Dix-huit artistes ont décidé de chanter en langues nationales et en français pour transmettre leur message aux soldats au front et aux populations.

« C’était un projet pour requinquer un peu le moral des troupes au front, et en même temps ça donne un baume au cœur, ça démontre que l’espoir est permis face au mal », nous explique Donsharp de Batoro, artiste-slameur.

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Sur l’île Maurice, des pluies précoces provoquent les premières inondations

RFI AFRIQUE

Enfants issus de l’adultère : des perdants à tous les coups

YAGA BURUNDI

RDC-Uvira: Les personnes vivants avec handicap trafiquants et usagers de la frontière de Gatumba réclament sa réouverture

LE JOURNAL.AFRICA