LE JOURNAL.AFRICA
EDUCATION

Bujumbura : L’habitude devient une coutume

Des cris des joies d’un côté, des larmes de l’autre.  Sont pour les lauréats des écoles de programme congolais au Burundi,  dû aux résultats d’Examen d’État. C’était dans l’après-midi de ce jeudi 8 Août, à la 2éme Avenue Bwiza, du N° : 5 au N° : 20.

Il suffisait de payer une somme équivalent entre 3000 et 5000 francs burundais à celui qui détenait un Smartphone connecté aux réseaux des téléphonies VODACOM, AIRTEL,…(RDC),  et attendre une dizaine des minutes pour avoir les résultats. Ceux dont les résultats étaient positifs, criaient, dansaient et leurs camarades de classe, les amis du quartier, les voisins et les gens de leurs familles jetaient de la farine sur eux. Résultats négatifs, on part directement à la maison sans rien dire.

La dénommée Antoinette, une lauréate de la section Commerciale et Gestion à l’une de ces écoles à Bujumbura, s’exprimant avec une immense joie, a confirmé de ne rien savoir sur l’origine de ce comportement. Mais elle a souligné que cette habitude date des générations en générations. À côté d’elle, sa camarade a réagi « nous avons vu cela à ceux qui nous ont précédé». Puis, elle a terminé son mot avec un coup de chapeau à leurs  professeurs aux efforts fournis.

Le seul monument qui reste dans les mémoires de ces jeunes diplômés est « Nous garderont le souvenir du soleil accablant, on partait à l’école à 12h00».    

Ces résultats qui tombent aujourd’hui sont des examens effectués en juin dernier, édition 2018-2019.  

Par Freddy SENGI  

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :