LE JOURNAL.AFRICA
EDUCATION

Cameroun: début d’une semaine qui s’annonce tendue au niveau des revendications sociales

Journée cruciale, ce lundi 14 mars, où le gouvernement espère la reprise des cours dans les établissements publics après trois semaines de grève des enseignants. Des annonces, pour répondre aux revendications des enseignants ont été faites en fin de semaine et accueillies avec un relatif enthousiasme par les grévistes. Mais au-delà des enseignants, la tension sociale est plus profonde. D'autres professionnels du secteur public menacent d'entrer en grève.
Avec notre correspondant à Yaoundé, Polycarpe Essomba

C’est une éventualité que redoutent, plus que tout, les autorités de Yaoundé, à savoir la contagion du mouvement « On a trop supporté » (OTS) dans d’autres secteurs du service public. Le succès remporté par ce mouvement dans la paralysie des ens...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Dr Ally Mohamed Shein nommé recteur de l’université Mzumbe

LE JOURNAL.AFRICA

Les acquis de la formation informelle seront désormais reconnus et certifiés

RTNB BURUNDI

RDC : le gouvernement supprime les frais de scolarité de l’enseignement de base dans les établissements publics

OKAPI CONGO