LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Congo-B: colère des candidats lors du vote anticipé de la force publique pour les législatives

A voter casts her ballot at a polling station at the College D'enseignnement General Commune Makelekele, 1ER Arrondissement, in Brazzaville, Congo, on March 21, 2021. - The Republic of Congo voted on March 21, 2021 in a presidential election boycotted by the main opposition and attacked by critics as tilted towards veteran leader Denis Sassou Nguesso. Access to the internet and social media was cut hours before polls opened at 7:00 am (0600 GMT). (Photo by ALEXIS HUGUET / AFP)
Les manquements relevés par la Commission nationale électorale indépendante (CNEI) ayant conduit au report du vote de la force publique dans deux circonscriptions électorales du nord-ouest du pays n’étaient pas les seuls. À moins d’une semaine du vote général, des candidats fulminent après avoir constaté plusieurs ratés.

Avec notre correspondant à Brazzaville, Loïcia Martial

Juste après le vote des forces de défense et de sécurité lundi, un candidat indépendant  à la députation dan...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Centrafrique: le nouveau Premier ministre Moloua reconduit tous les ministres sans bouleversements

RFI AFRIQUE

La Banque mondiale exhorte le gouvernement centrafricain à la réforme

RFI AFRIQUE

Présidentielle au Bénin: Patrice Talon en campagne active pour sa réélection

RFI AFRIQUE