LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE

Ghana: ouverture des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement

NEW YORK, NEW YORK - SEPTEMBER 24: Akinwumi Adesina, President, African Development Bank Group, speaks onstage during the 2019 Concordia Annual Summit - Day 2 at Grand Hyatt New York on September 24, 2019 in New York City. Riccardo Savi/Getty Images for Concordia Summit/AFP
Les assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) s'ouvrent officiellement, ce mardi 24 mai, à Accra, au Ghana. Reprises, en partie, en présentiel, après deux ans en visio-conférence, en raison de la pandémie de Covid-19, ces réunions constituent l’événement le plus important de l’année.

Les assemblées annuelles de la BAD attirent quelque 3 000 délégués: dirigeants et actionnaires de la Banque pour faire le point. C'est également l'occasion pour les représentants des gouvernements et des entreprises de discuter de questions économiques africaines. Le thème cette année : « Favoriser la résilience climatique et une transition énergétique juste pour l’Afrique », thématique qui s'aligne sur les préparatifs de la COP27 prévue à Charm el-Cheikh, au mois de novembre.

Le président de la BAD, Akinwumi Adesina, s'est exprimé, lundi 22 mai, devant la presse sur les grands enjeux de la conférence et la dynamique qui sera insufflée.

Sécheresse, cyclones ainsi que des phénomènes météorologiques extrêmes dévastent le continent, un changement cli...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

RDC : « Le nouveau code minier renforce l’autorité de l’Etat congolais » ( Ministre)

OKAPI CONGO

Liberté économique : le Burundi marque un pas en avant

YAGA BURUNDI

Félix Tshisekedi veut « toute la lumière » sur la vente des actifs de la GECAMINES

OKAPI CONGO