LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

L’obésité au Ghana, un problème de santé publique

Un tiers de la population du Ghana est en surpoids, et un Ghanéen sur 10 est obèse. En cause, un régime alimentaire riche et la sédentarisation des modes de vie dans les milieux urbains.

De notre correspondante à Accra,Dès la fin de la matinée, les rues d’Accra se remplissent de l’odeur des plats qu’on cuisine : le poisson frit dans les échoppes, les bananes plantains sautées, le riz frit et les ragoûts. Une nourriture lourde, riche en huiles et en féculents, reconnaît Daniel Sukah Mawuli, manager d’un restaurant de cuisine traditionnelle. « Nous les Ghanéens, nous aimons manger du fufu et du banku, qui sont des boules de pâte à base de manioc. Du waakye, aussi : c’est un mélange de riz et de haricots rouges. On mange tout ça avec des ragoûts et des sauces au piment, qui sont tous préparés à base d’huile. »Des habitudes culinaires qui ne sont...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Comment rendre la femme burundaise autonome ?

YAGA BURUNDI

Plus de 900 victimes de violences sexuelles en RDC en un an

BBC AFRIQUE

« Ngiye guca umukozi » : nta wugishigikira incuti n’abagenzi ?

YAGA BURUNDI