LE JOURNAL.AFRICA
Histoire

Madagascar: des centaines de personnes commémorent la tuerie du 7 février 2009

Ce jour-là, dans un contexte de tensions politiques et sociales, la garde présidentielle de l'ancien chef d'État Marc Ravalomanana avait tiré sur la foule des partisans d'Andry Rajoelina alors que ces derniers projetaient d'installer un nouveau Premier ministre. Une quarantaine de Malgaches avaient alors été tués.
Avec notre correspondante à Antananarivo Ils sont quelques centaines à s'être rassemblées ce dimanche devant le palais présidentiel d'Ambohitsorohitra, lieu de la tuerie. Vêtus de blanc, rose rouge dans les mains,lesmembres de l'association des victimes du 7 février, élus du parti de la majorité, le chef de l'État et ses partisans se sont recueillis devant la stèle sur laquelle sont inscrits les noms de ceux qui sont morts à cet endroit précis. Un souvenir douloureux qui doit rester graver dans la mémoire collective, souligne Andry Rajoelina dans...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Le Tchad accède à l’indépendance le 11 août 1960 avec François Tombalbaye

RFI AFRIQUE

Indépendance du Cameroun: «un tour de passe-passe de l’administration française»

RFI AFRIQUE

RDC: la dent de Patrice Lumumba sera remise à sa famille le 21 prochain

RFI AFRIQUE