LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE SÉCURITÉ

L’ultimatum du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed aux dirigeants du Tigré

Dans une annonce faite dimanche soir à Addis-Abeba, il laisse 72h aux sécessionnistes du TPLF pour déposer les armes.
 
« La route vers votre destruction touche à sa fin et nous vous demandons de vous rendre dans les prochaines 72 heures. » Tel est le message envoyé hier par Abiy Ahmed aux dirigeants du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF). Le Premier ministre les enjoint donc à déposer les armes. « Vous êtes à un point de non-retour, ajoute-t-il. Saisissez cette dernière chance. » Quelques heures plus tôt, l’armée éthiopienne avait prévenu qu’une attaque de M...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Nord-Kivu : 668 civils tués par des présumés ADF à Beni depuis le 30 octobre (CEPADHO)

OKAPI CONGO

Mali: les groupes armés signataires se réunissent à Kidal, en présence de ministres

RFI AFRIQUE

Tchad: les évêques critiques envers le pouvoir en place dans leur lettre de Noël

RFI AFRIQUE