LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE Réactions

Réactions politiques diverses après la nomination de Choguel Maïga comme Premier ministre

Au Mali, le Premier ministre du second gouvernement de la Transition a été nommé lundi 7 juin, dans la foulée de la prestation de serment du nouveau président, le colonel Assimi Goïta. Comme attendu, c’est Choguel Maïga qui a été désigné. Le président du parti MPR et leader de la coalition M5-RFP, qui avait organisé il y a un an la contestation contre l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta, doit maintenant former son gouvernement.

Sans surprise, Choguel Maïga est un bon choix pour Jeamille Bittar, le porte-parole de son mouvement M5.
Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Sénégal: l’union de l’opposition, alliance concrète ou simple affichage?

RFI AFRIQUE

Côte d’Ivoire: les partis se rapprochent en vue des législatives

RFI AFRIQUE

Municipales à Madagascar: peu de candidats avant la clôture du dépôt de dossier

RFI AFRIQUE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.