LE JOURNAL.AFRICA
DIPLOMATIE SÉCURITÉ

Ethiopie: les Américains sont priés de ne pas sortir d’Addis-Abeba

Le personnel de l’ambassade des États-Unis à Addis-Abeba
Le personnel de l’ambassade des États-Unis et citoyens américains doivent rester à l’intérieur des limites de la ville d’Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Les Éthiopiens sont aux prises d’un conflit armé et de troubles civils, surtout à Amhara, Afar et Tigré depuis plusieurs mois. Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a déclaré l’état d’urgence le 2 novembre 2021.

Les moyens de communication sont perturbés. Dans la zone frontalière avec l’Erythrée, s’observent de la criminalité, du “terrorisme” et des enlèvements. La situation actuelle fait anticiper la violence ethnique entre l’ethnie tigréenne et celle d’Ahmara.

“Le gouvernement éthiopien a déjà restreint ou fermé Internet, les données cellulaires et les services téléphoniques pendant et après les troubles civils. Ces restrictions nuisent à la capacité de l’ambassade des États-Unis de communiquer avec les citoyens américains en Ethiopie et de leur fournir des services consulaires”, communique l’ambassade.

A lire : Conflit au Tigré: les rebelles et le gouvernement éthiopien répondent aux pressions américaines

Mardi, le président américain Joe Biden a annoncé qu’il suspend l’Ethiopie à l’AGOA (importants avantages commerciaux). La suspension est motivée par des violations des droits humains perpétrées par les militaires à l’endroit des habitants de la région du Tigré.

Signalons enfin qu’Abiy Ahmed est nommé au poste de Premier ministre d’Ethiopie le 2 avril 2018. Il a reçu le 11 octobre 2019 le prix Nobel de la paix, après le retour à la paix de son pays avec l’Erythrée, pays voisin.

A lire aussi : Violences en Ethiopie: Washington renforce la pression sur les rebelles et Addis Abeba

Eric Niyoyitungira

Articles similaires

Beni : le président de la société civile de Karuruma tué par des hommes armés

OKAPI CONGO

Mali: un blocus jihadiste coupe la route reliant Douentza à Gao

RFI AFRIQUE

Sénégal: nouvelle opération militaire en Casamance

RFI AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :