EDUCATION

Burundi : La tolérance zéro à la désobéissance du règlement scolaire

La ministre de l’éducation, la formation technique et professionnelle, Dr Janviere Ndirahisha, promet la tolérance zéro contre tout enseignant qui passera outre de l’éthique et élève qui n’obéira pas le règlement scolaire. Elle a déclaré cela  lors de l’ouverture officielle de l’année scolaire 2019-2020 ce lundi 09 septembre à l’Ecofo Mugeni de la commune Kayogoro  province MAKAMBA.

Dans son discours, Mme Ndirahisha a indiqué qu’au cours de cette année scolaire débutante, le thème retenu  est une  année scolaire saine, productive, exempt  des violences basées sur le genre, des grossesses en milieux scolaires et de toute forme d’abandon scolaire. Cependant, elle a promis la tolérance zéro contre  tous les enseignants  qui passeront outre de l’éthique  soit en s’absentant,  ou la non ponctualité aux cours, auteurs des grossesses à l’égard des éduqués. Quant aux élèves, le non respect aux règlements scolaires, les uniformes extravagantes, etc.

La ministre a regretté de certains élèves et enseignants qui ont  manifesté de mauvais comportements les années dernières. La docteur est revenue sur le cas des élèves finalistes qui ont déchiré leurs uniformes et des enseignants auteurs des grosses.

La nouvelle année scolaire débute avec un effectif de   3.263.139 élèves dans les écoles fondamentales et post-fondamentales, soit une augmentation d’un taux élevé de 10% comparativement aux années antérieures.

Signalons que ces activités de l’ouverture de cette année scolaire ont été rehaussées par la présence d’un partenaire incontournable, l’Unicef. Il a rassuré la continuité de son appuie au gouvernement  du Burundi  dans le secteur de l’éducation.

Par Jérôme Hakizimana

Articles similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.