SOCIETE

Bujumbura: les paris sportifs, pires que les stupéfiants ?

Actuellement, les paris sportifs sont en vogue au Burundi. Plusieurs jeunes y sont aujourd’hui accro. Que faire, alors que les maisons de paris fonctionnent légalement ?

C’est dimanche, 17 h à Kamenge, un des milieux les plus peuplés de la ville de Bujumbura. Un match de la Ligue 1 se termine. Paris Saint-Germain vient de dominer largement son adversaire. Un des points de vente pour les paris sportifs est rempli de jeunes gens qui regardent le sport à la télé ou bien pronostiquent les résultats des matchs à venir.

« Les paris sportifs sont comparables à une drogue. Je ne comprends pas comment j’enregistre plusieurs tickets perdants dans une semaine et je continue à jouer. Je suis parieur depuis quelques années, mais le rendement est effectivement négatif », confie Eric (pseudo), un des parieurs réguliers.

Une drogue lé..

..Continuer la lecture de cet article sur YAGA BURUNDI

Related posts

Eglise du Rocher de Buye: les chrétiens appelés à placer leur espérance en Dieu

RTNB BURUNDI

Le Burundi se joint au reste du monde pour célébrer la journée internationale dédiée à la lutte contre les drogues

RTNB BURUNDI

Abagabo bakwiye guherekeza abagore babo gusuzumisha imbanyi

YAGA BURUNDI

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite