ECONOMIE

Des millions de trop pour les communes ?

L’aide au développement communal est majorée de 70 millions de Fbu dans le projet de loi des Finances 2019/2020. L’article 30 de ce projet de loi est sans équivoque. L’allocation portée est de 570 millions de Fbu et les fonds engagés seront directement transférés sur les comptes des communes. Des sommes astronomiques qui dépassent de loin les capacités d’absorption des communes.

Selon le même projet de loi, le décaissement de ces fonds se fera  progressivement en fonction de la capacité d’absorption et après justification des décaissements antérieurs pour chaque commune. Avec cette majoration et sur les 119 communes, l’impact global sera de 67,8 milliards de Fbu.  

Pour rappel en 2015, l’allocation était de 500 millions par an pour chaque commune. Un plan communal de développement communautaire (PCDC) bien élaboré par les communes était à la base du financement. Le Fonds national d’investissement Communal (FONIC) se charge du suivi et du financement des projets.

Le revers de la médaille

Dans une réunion tenue à Muyinga au cours du mois dernier, le secrétaire permanent au ministère en charge de la décentralisation a fait savoir que les communes absorbent à hauteur de 40% du montant alloué. Pour les financiers et les planificateurs, c’est un manquement.

Dès le départ, les projets se concentraient souvent sur la construction des infrastructures. L..

..Continuer la lecture de cet article sur YAGA BURUNDI

Related posts

PND: les partenaires appelés à adhérer à sa mise en oeuvre

RTNB BURUNDI

« J’ai sauvé mon business grâce à la livraison à domicile »

YAGA BURUNDI

Gitega: lancement officiel de l’agriculture biologique

RTNB BURUNDI

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite