• Home
  • ECONOMIE
  • Voici comment le Burundi pourrait financer son budget à hauteur de 83%
ECONOMIE

Voici comment le Burundi pourrait financer son budget à hauteur de 83%

Avec un déficit de 189,2 milliards de Fbu, dans le contexte d’une économie frappée du gel de la coopération, le gouvernement burundais peut-il financer lui-même son budget tel qu’il le prétend ? Avec quelles ressources? Analyse.

Quelques chiffres pour commencer. Jusqu’en 2015, l’aide étrangère représentait plus de 50% du budget national. Aujourd’hui, le Burundi parviendrait à financer lui-même son budget à plus de 80%. Le projet de loi de finances exercice 2019-2020, dont l’analyse est attendue sous peu à l’Assemblée nationale, mise sur un taux d’indépendance budgétaire de 83,6%. Il était de 81,2% pour l’exercice 2018/2019.  

Prosper Niyoboke, enseignant au département des sciences économiques et de gestion à l’Université du lac Tanganyika, ne nie pas les capacités du gouvernement burundais à financer lui-même son budget à raison de 83% tel que prévu. «Il y aura l’accroissement de la mobilisation des recettes internes par l’augmentation du taux de la pression fiscale».

Recours à la dette intérieure

Autre stratégie, il parle de l’élargissement du champ d’application des droits d’assise sur certains produits importés (lait, boissons alcoolisées, véhicules et leurs accessoires, etc).

Continuer la lecture de cet article sur YAGA BURUNDI

Related posts

AgriCoach : Accompagner les agriculteurs dans l’amélioration de leur production

AKEZA NETWORK

Burundi: quelques règles d’or à observer avant l’achat d’un bien

YAGA BURUNDI

Lancement officiel du projet RUNGIKA

RTNB BURUNDI