LE JOURNAL.AFRICA
JUSTICE

RDC: le CNPAV appelle l’Union européenne à maintenir et même à étendre ses sanctions

En RDC, la plateforme « Le Congo n'est pas à vendre » appelle l'Union européenne à maintenir les sanctions individuelles prises contre d'anciens responsables politiques de l'époque Kabila. Elle souhaite même à les étendre aux personnalités actuellement au pouvoir coupables de malversations économiques et autres actes de corruption. L'Union européenne revoit sa liste comme à chaque fois à cette période de l'année.

Articles similaires

Trois hommes condamnés à mort en Somalie grâce à la technologie ADN

BBC AFRIQUE

États-Unis: un Libanais jugé dans l’affaire de la dette cachée du Mozambique

RFI AFRIQUE

Procès Rhombot/Ngaïossona: à Bangui, la CPI recueille les témoignages de victimes

RFI AFRIQUE