LE JOURNAL.AFRICA
Non classé

La Police présente à Kinshasa 120 présumés bandits accusés notamment de vol des voitures

Dans le lot de présumés criminels présentés, 15 bandits armés et 49 « Kulunas ». Un groupe de six femmes et cinq hommes qui agressent et extorquent les patients sur l’avenue Sendwe a également été démantelé.

« Les dames souvent la nuit, dérangent les paisibles passants, sous prétexte de solliciter une aide. Pendant que votre attention est attirée sur elles, les cinq hommes vont surgir et vous dépouiller de tout », a déclaré le commandant de la police de la lutte contre la criminalité, Alphonse Nlandu.

Un autre groupe est spécialisé en enlèvements dans les taxis.

« Il y a deux qui se placent dans le coffre, un est au volant, un autre occupe le siège à côté du chauffeur. Ils sillonnent la capitale. Chemin faisant, les deux qui se cachent dans le coffre vont bondir sur vous et vous dépouillez de tout ce que vous avez comme objet de valeur. Ils ont tous reconnus leurs forfaits », a ajouté Alphonse Nlandu.

Un groupe d’une quarantaine de vendeurs ambulants qui pullulent sur le Boulevard du 30 juin arrêtés pour vagabondage et vol à la tire ont été également présentés.

Après avoir présenté ces présumés bandits, le commissaire provincial de la police, le général Sylvano Kasongo a donné des instructions fermes pour qu’ils soient immédiatement déférés devant les juridictions compétentes.