LE JOURNAL.AFRICA
Non classé

Djugu : deux militaires tués lors d’une attaqué d’hommes armés

Deux militaires ont été tués et leurs armes récupérées au cours d’une attaque des assaillants, dans la nuit de mardi à mercredi 15 mai au village d’Atute dans la collectivité de Walendu Djatsi en territoire de Djugu. 

Un groupe de six hommes armés a attaqué vers 20 heures 30 la position des FARDC au village d’Atute au groupement Tchudja dans le secteur de Walendu Djatsi. Des sources de sécurité précisent que deux militaires qui étaient sur place ont été tués : un lieutenant, commandant de la position, et un soldat. 

Ces assaillants ont récupéré leurs armes du type AK 47 avec des munitions. Certains habitants déplorent la récurrence des attaques ciblées des positions militaires. Selon eux, six personnes dont quatre officiers des FARDC ont été tuées au cours de ces attaques.

Ils demandent aux autorités militaires de développer de nouveaux mécanismes pour déjouer les stratégies de ces assaillants pour les mettre hors d’état de nuire.

De son côté, le porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, a réaffirmé  la détermination de l’armée à traquer ces assaillants pour les neutraliser.