L’affaire Pegasus – du nom de ce logiciel édité par le groupe israélien NSO dans un souci présumé de lutte contre le terrorisme – commence à faire grand bruit en France. Potentiellement utilisé par certains Etats à des fins d’espionnage, Pegasus a pu nuire à la classe politique française, et notamment au président de la République Emmanuel Macron. Mais pas seulement…En pleine guerre diplomatique moyen-orientale entre l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis e...