LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

Burundi: La dégradation du tronçon Mabanda-Makamba à Nyabusunzu, une menace économique

Certains des usagers du tronçon Mabanda-Makamba se lamentent en disant qu’ils travaillent dans la perte suite à la dégradation de la route Mabanda-Makamba précisément au niveau de Nyabusunzu. Le passage des voitures n’y est plus possible et sont obligés d’emprunter la route Mabanda – Kibago qu’ils qualifient d’étroite, en mauvais état et en a trop des difficultés. Ces usagers demandent  sa réhabilitation. De sa part l’administration communale Mabanda dit avoir soumis le rapport y relatif à l’agence routière habilitée.

La  dégradation  de  cette route   s’observe  à Nyabusunzu  c’est à peu près à 2km du chef-lieu de la commune Mabanda. Les conducteurs des véhicules  rémunérés sur  ce tronçon  Mabanda – Makamba disent qu’  ils travaillent perdant car ils se rabattent sur  une autre   route Mabanda-kibago  au niveau du camp militaire Mabanda pour rejoindre la route  goudronnée.

 A part le mauvais état de ce chemin, les conducteurs rencontrés sur la voie parlent   de l’exigüité  de cette dernière, et  encore plus c’est loin par rapport à la piste normale.

Ainsi, ces usagers déplorent les  pannes  répétitives  de leurs voitures, des  consommations supplémentaires  du carburant et les difficultés de  priorité  dans cette route. Ils demandent à cet effet que cette route soit  rapidement  réhabilitée.

L’effort administratif

Sur ce, Lætitia Niyonkuru, administrateur de la commune de Mabanda dit avoir déjà soumis le rapport à l’Office habileté depuis 2019. 

De son coté,  le directeur général de l’agence  routière du Burundi  affirme que ce rapport leur est parvenu. Émile Ndayisaba, fait savoir qu’ils attendent   le nom  d’un soumissionnaire gagnant, bien que cela  prenne  du temps.

Les usagers de cette route estiment cette distance additionnelle entre 5 et 10 km par rapport à la voie directe Mabanda- Makamba.

Par Jérôme Hakizimana

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :