LE JOURNAL.AFRICA
ENVIRONNEMENT

Burundi: Assainir nos foyers et lieux de service

Lors des activités environnementales faites jeudi à la limite de la commune Gitega et celle de Makebuko suivies de celles de ce samedi dans la commune Giheta, le gouverneur de la province Gitega a appelé sa population à l’assainissement de leurs foyers et les lieux publics.

Ces deux activités ont été généralement marquées par le débouchage des caniveaux qui bordent l’axe Gitega-Rutana-Ruyigi, très précisément à la limite de la commune Gitega et celle de Makebuko, c’était jeudi de l’environnement.  Et, ce samedi, Venant Manirambona, s’est joint à la population de la commune Giheta, sur l’axe Gitega-Muramvya, dans le cadre des activités communautaires organisées chaque week-end.

Les résidents de ces communes se disent fiers de la participation de la représentation provinciale à ces activités, car cela donne aux gens le courage de participer massivement.

L’environnement, source de vie

Cette population appelle à une forte mobilisation pour que chacun sache que la protection de l’environnement est le devoir de chacun car, sans protéger l’environnement, la vie, l’atmosphère et les cultures sont menacées.

Venant Manirambona invite les autres communes à servir d’exemple en matière de protection de l’environnement.

Chaque 20 décembre, le Burundi célèbre la journée nationale de l’arbre. A Gitega cette  journée a été célébrée sur la colline Nyabitwe , colline Rubarasi, commune Giheta de la même province de Gitega. Ces activités ont été rehaussées par le Ministre de l’Agriculture, de l’Environnement et de l’Élevage, Déo Guide Rurema. A cette occasion, 19 000 plans d’eucalyptus ont été plantés et le Ministre a appelé chaque citoyen à planter au moins 10 arbres par an afin de protéger l’environnement.

Par Willy Ntakarutimana

Articles similaires

Station d’épuration Buterere: le CNS recommande l’analyse des dossiers cas par cas (Vidéo)

RTNB BURUNDI

Cameroun: les fouilles arrêtées à Bafoussam, des personnes encore introuvables

RFI AFRIQUE

Lubumbashi : la FOA et les maraîchers de Kashamata veulent contribuer à l’autosuffisance alimentaire

OKAPI CONGO
%d blogueurs aiment cette page :