LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE

Jeunesse : face au chômage, l’urgence des compétences

Le 15 juillet de chaque année, le monde célèbre les compétences des jeunes. La jeunesse constitue la majorité numérique de la population burundaise. L’engagement actif des jeunes est essentiel pour parvenir à une société durable, inclusive et stable. Condition sine qua non : possession des compétences.

Dans l’ambitieux programme de développement à l’horizon 2030, les Nations unies dressent 17 objectifs avec 169 cibles. Dans la foulée, le Burundi a validé les objectifs à prioriser au niveau national (16 ODD dont 46 cibles composées de 130 indicateurs). Ces derniers révèlent la voie pour un avenir meilleur et plus durable pour tous.

L’objectif 4 en sa quatrième cible prévoit l’augmentation considérable du nombre de jeunes et d’adultes disposant des compétences, notamment techniques et professionnelles. Des compétences nécessaires à l’emploi, à l’obtention d’un travail décent et à l’entrepreneuriat. Donc, par une éducation tournée vers les besoins du marché du travail.

D’après le dernier recensement général de la population, l’ISTEEBU projetait une augmentation de la population jeune autour de 70% (de 2008 à 2030). De là, l’acquisition des compétences chez les jeunes obtient gain de cause, pour prévenir les problèmes auxquels fait face la jeunesse dont le chômage. 

L’acquisition des compétences semée d’embûches

Selon

Continuer la lecture de cet article sur YAGA BURUNDI

Articles similaires

RDC : au seul mois d’avril, la Présidence de la République a consommé 6,7 millions USD soit un dépassement de 73%

POLITICO CD

Afrique du Sud: le gouvernement dévoile son plan de sauvetage d’Eskom

RFI AFRIQUE

Budget de l’Etat 2021/2022 : trois produits apporteront 14,7% des recettes

YAGA BURUNDI