LE JOURNAL.AFRICA
JUSTICE MIGRATION

Maroc: le procès des migrants qui ont tenté de gagner l’Espagne renvoyé à fin juillet

Au Maroc, le procès de 28 migrants pour la tentative d’entrée dans l’enclave espagnole de Melilla était censé s’ouvrir au tribunal d'appel de Nador mercredi 13 juillet au matin, mais il a été renvoyé au 27 juillet. Au total, 64 personnes ont été arrêtées par les autorités marocaines le 24 juin après la tentative de 2 000 migrants, qui s'est soldée par la mort d’au moins 23 personnes. Selon leurs avocats, les migrants sont poursuivis pour « entrée illégale sur le sol marocain », « désobéissance » et pour avoir eu « un comportement violent contre des employés chargés d'appliquer la loi ».

La défense, mais également le parquet ont demandé un report de la procédure à une date ultérieure pour les 28 migrants et demandeurs d'asile. Ce renvoi permettrait à la défense de préparer les conclusions. Quant au parquet, il exige la présence physique au tribunal, des 20 policiers plaignants qui affirment avoir subis...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Zimbabwe: une chanson contre la corruption et le pillage agite les réseaux sociaux

RFI AFRIQUE

Ngaïssona-Yekatom à la CPI: à Bangui, les attentes des victimes du quartier PK5

RFI AFRIQUE

Cyber-surveillance en Libye et en Égypte: des dirigeants d’entreprises françaises mis en examen

RFI AFRIQUE