LE JOURNAL.AFRICA
ENVIRONNEMENT

COP15 à Abidjan: changer les pratiques agricoles pour réduire la désertification

La COP15 sur la désertification et la dégradation des terres se poursuit à Abidjan. Alors que les terres dégradées sont de plus en plus étendues et que la population de la planète ne cesse de croître, comment changer les pratiques pour faire face aux conséquences du changement climatique, comme la raréfaction de l’eau et les baisses de rendements agricoles ? Certains représentants du monde paysan sont venus donner de la voix pour rappeler l’urgence aux grands de ce monde.

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

Mauricette Bly est à la tête d’une coopérative d’une centaine de femmes à Bangolo, dans le Guémon, région arborée de l’ouest de la Côte d’Ivoire. Une coopérative qui exploite pas moins de 500 hectares de terres ou elle fait pousser surtout des produits vivriers destinés donc à l’alimentation. Problème : ces dernières années, les rendements ont chuté du fait de la sécheresse.

« Depuis 2015, on a vu nos produits sécher par manque d'eau. Nous, les solutions dont nous avons besoin aujourd'hui, ce sont des systèmes d'irrigation, ce sont des productions en hors-sol et faire des ...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Octroi des parcelles sur des sites dangereux à Bukavu : des chefs de division du cadastre et de l’urbanisme suspendus

OKAPI CONGO

Tchad: éboulement meurtrier d’une mine d’or à la frontière libyenne

RFI AFRIQUE

Kinshasa : 3 morts suite à l’écroulement d’un mur à Selembao

OKAPI CONGO