LE JOURNAL.AFRICA
ENVIRONNEMENT

Trafic de bois présumé en Côte d’Ivoire: l’ancien ministre Alain Richard Donwahi se défend

Le ministère des Eaux et forêts fait, depuis plusieurs mois, l’objet d’un audit pour un trafic de bois présumé. L'affaire a été révélée par Jeune Afrique, il y a dix jours. Celui qui a été à la tête du ministère pendant cinq ans, Alain Richard Donwahi, n'a pas été reconduit au gouvernement lors du dernier remaniement en avril. Mais il pourrait être choisi comme le prochain président de la COP15 qui s'ouvre la semaine prochaine à Abidjan. Dans la presse, l'ancien ministre se défend de tout lien avec un réseau de trafic de bois présumé.

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

Dans un communiqué en date du 2 mai 2022 et très largement diffusé dans la presse ivoirienne, l’ex-ministre des Eaux et forêts, Alain Richard Donwahi, dénonce une « campagne de dénigrement ». « Des allégations tentent de faire croire que j...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

RDC: Kinshasa a abrité la 1ère édition du salon des initiatives locales de gestion des déchets

POLITICO CD

Niger: des pluies diluviennes font plusieurs morts à Niamey

RFI AFRIQUE

RDC-Congo Brazzaville : Green Peace et la société civile opposées à une exploitation industrielle dans les tourbières

OKAPI CONGO