LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Inondation à Madagascar: les centre d’accueil des sinistrés manquent de places

Refugees from the Ankorondrano and Tsaramasay neighbourhoods are currently staying at the Ankorondrano Gymnasium in Antananarivo on January 20, 2022. - Following the heavy rains of the last few days and the rise in water levels in the capital, many neighbourhoods have been completely flooded and the water has risen up to 1 metre in some houses, according to the inhabitants. The Gymnasium of Ankorondrano is currently hosting about 1000 people and the authorities have counted about 8400 refugees hosted in the 18 shelter sites of Antananarivo. (Photo by RIJASOLO / AFP)
À Madagascar, 11 morts, un peu plus de 23 000 sinistrés et 9 000 déplacés, c'est le bilan provisoire des fortes pluies qui s'abattent sur la capitale, Antananarivo et ses alentours depuis lundi soir. Plusieurs quartiers bas de la capitale malgache sont encore envahis par des eaux stagnantes. Alors que les pluies vont continuer ces prochains jours, selon la direction de la météorologie, dans les 26 centres d'hébergement ouverts pour accueillir les sinistrés, les places manquent.

Avec notre correspondant à Antananarivo, Laetitia Bezain

Dans le gymnase d'Ankorondrano, ils sont des centaines de sinistrés allongés ou assis sur des couvertures et des draps étendus au sol. Une promiscuité qui inquiète Hantasoa, membre d'un comité de quartier.

« Il n'y a aucun respect des mesur...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Sénégal-Guinée : les commerçants alertent sur la fermeture prolongée de la frontière

RFI AFRIQUE

Makamba: les femmes leaders sensibilisées sur l’autonomisation économique

RTNB BURUNDI

RDC: la vente d’une portion de terrain abritant un hôpital fait polémique

RFI AFRIQUE