LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Soudan: forte mobilisation attendue contre le régime militaire

Demonstrators chant slogans during a protest demanding civilian rule in the "Street 40" of the Sudanese capital's twin city of Omdurman on January 4, 2022. - Hundreds of Sudanese anti-coup protesters rallied on January 4 chanting slogans against the military as security forces deployed in Khartoum and neighbouring cities, days after the resignation of the country's civilian premier. (Photo by AFP)
Ce jeudi 6 janvier 2022 est une nouvelle journée de mobilisation au Soudan et plus particulièrement à Khartoum la capitale. Toutes les communications sont coupées depuis le milieu de la matinée. Il s’agit du deuxième rassemblement depuis la démission du Premier ministre Abdallah Hamdok dimanche dernier.

En début d’après-midi, ce jeudi, les manifestants étaient déjà des milliers dans les rues de Khartoum en colère et déterminés. Et malgré une forte présence des forces de sécurité, ils se dirigent vers le palais présidentiel pour dire non à la junte militaire.

Centre ...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

À la Une: en Ouganda, le fils va-t-il succéder au père ?

RFI AFRIQUE

Somalie: le nouveau président n’exclut pas des négociations avec les shebabs

RFI AFRIQUE

Tunisie: un nouveau décret sur la suspension du Parlement fait débat

RFI AFRIQUE