LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE SOCIETE

Financement des économies africaines: quels résultats ?

Après la récession de 2020, le continent a connu une reprise en 2021, mais l'Afrique est le continent où la croissance aura été la plus faible cette année. Endettée, l’Afrique n’a pas les moyens de financer des plans de relance. Aussi, les grandes puissances et les institutions internationales comme le FMI ont promis d’aider les économies africaines.

Les promesses de la communauté internationale ont-elles été suivies d’effets ? 

Comme souvent en économie cela dépend du point de vue duquel on se place. Le verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ? Mais ce qui ressort de cette année 2021, c’est d’abord le sommet de Paris, et la volonté de trouver des financements pour les économies africaines. C’était en mai dernier. Ce sommet a donné un coup de booster à un mouvement de solidarité financière enclenché en 2020. Le FMI à procédé en août à une émission mondiale de DTS. En gros, une création de crédits pour aider les pays à surmonter la crise. Et l’Afrique a reçu sa part : 24 milliards de dollars, 33 si l’on ajoute l’Afrique du Nord. C’est bien, mais c’est clairement insuffisant au regard des besoins. 

Et c’est là qu’est née l’idée d’une réallocation de DTS des pays riches au pays les plus pauvres 

Oui, parce que les pays riches n’ont pas forcément besoin de tous les DTS créés par le...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Nord-Kivu : 29 blessés de guerre pris en charge par le CICR à Beni et Oicha

OKAPI CONGO

Mineagrie/PRODEMA-FA : validation du mécanisme de gestion des réclamations

RTNB BURUNDI

Centrafrique: le président du CICR conclut sa visite

RFI AFRIQUE