LE JOURNAL.AFRICA
JUSTICE POLITIQUE

Reddition du Commandant de la Forsat: les attentes sont grandes

Après une série de rencontres impliquant notamment le ministre de la Sécurité, le chef de la Forsat s’est donc finalement rendu. La procédure judiciaire peut à présent reprendre. Avec des attentes et un champ de travail immenses.

Le commandant de la Force antiterroriste (Forsat) s’est finalement rendu mardi 7 septembre dans les locaux de la gendarmerie malienne, où il est actuellement détenu. Si Oumar Samaké a accepté de se rendre et que les policiers n’ont, cette fois, pas protesté, c’est que les autorités leur ont assuré que le processus judiciaire serait équitable. L’adjudant Daouda Cissé est le secrétaire général adjoint du Syndicat de la police nationale SPN-CSTM. Il souhaite que la justice ne se fasse pas uniquement sur le dos de la police...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

RDC: un an après le viol massif dans une prison de Lubumbashi, le procès toujours attendu

RFI AFRIQUE

Guinée: la contestation et ses conséquences dans le reste du pays

RFI AFRIQUE

Afrique du Sud: Jacob Zuma se défend devant la commission anticorruption

RFI AFRIQUE