LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Secteur agricole dans la vallée du fleuve Sénégal, quel potentiel pour les jeunes?

Au Sénégal, le secteur de l’agriculture emploie environ 60 % de la population active. Mais attire-t-il les jeunes, particulièrement touchés par le chômage ? Dans la vallée du fleuve, les organisateurs de la première Foire internationale agricole du nord, organisée le week-end dernier sur le barrage de Diama, à la frontière mauritanienne, veulent y croire.

De notre envoyée spéciale à Saint-Louis,6 500 francs CFA, environ 10 euros le sac de 50 kilos d’oignons, tout sourire Fatou Fall vend la production de l’association des agriculteurs de Diama. Après une licence en gestion des entreprises à Saint-Louis, la jeune de femme de 28 ans est rentrée dans son village.« Comme on est en période de chômage, la plupart des jeunes qui ont fait des études et n’ont pas encore trouvé de travail se sont tous retournés vers l’agriculture. On fait nos propres riz, on essaie de les vendre », explique Fatou Fall.► À lire aussi : Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Ngozi : le Chef de l’Etat exhorte les chrétiens à persévérer dans la voie de Dieu

RTNB BURUNDI

Naufrage sur le lac Ahémé au Bénin: toujours les mêmes raisons

RFI AFRIQUE

Les super-héros du Togo

RFI AFRIQUE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.