LE JOURNAL.AFRICA
JUSTICE POLITIQUE

Togo: l’ancien ministre Djimon Oré condamné à deux ans de prison ferme

Arrêté le 29 avril à son domicile, l’ancien ministre, ancien député et chef du parti Front des patriotes pour la démocratie, Djimon Oré, a été condamné à 24 mois de prison ferme, une décision trop lourde selon avocat.

Avec notre correspondant à Lomé, Peter Sassou Dogbé Djimon Oré a été reconnu  mardi « coupable pour outrages aux représentants de l’autorité publique et diffusion de fausses nouvelles » et condamné à deux ans de prison ferme. Faisant le bilan des 61 années d’indépendance du Togo, le 27 avril dernier sur un média, l’ancien ministre de la communication avait traité le pouvoir togolais de « régime barb...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

RDC : Matata Ponyo n’est plus en résidence surveillée, selon son avocat

OKAPI CONGO

Ghana: les bureaux de vote ont ouvert pour le double scrutin présidentiel et législatif

RFI AFRIQUE

Les proches de l’universitaire guinéen tué en France sous le choc

RFI AFRIQUE