LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Niger: dernier jour de campagne avant le second tour de la présidentielle

La campagne de l’élection présidentielle nigérienne se termine à minuit ce vendredi. Les 7,5 millions d’électeurs départageront dimanche Mohamed Bazoum, candidat du parti au pouvoir PNDS, et Mahamane Ousmane, candidat du RDR Tchanji. Les deux formations politiques continuent de se mobiliser avec l’aide des partis de leurs coalitions. À Niamey, les soutiens de Mohamed Bazoum ont tenu un meeting. 

Avec notre envoyée spéciale à Niamey, Magali Lagrange

Les deux candidats du second tour de la présidentielle au Niger n’ont plus que quelques heures pour convaincre. Au siège de l’ANDP Zaman Lahiya, s’affichent côte à côte les portraits de Mohamed Bazoum et de Hassane Barazé Moussa, candidat de ce parti au premier tour de la présidentielle. Arrivé huitième avec 2,4% des voix au second tour, il soutient le candidat PNDS comme d’autres alliés regroupés au sein de la coalition Bazoum 2021, dont des représentants sont présents.

Des militants du PNDS sont aussi venus soutenir Mohamed Bazoum. « Moi, j’aime Bazoum. Je ne veux pas être ministre, je ne veux pas être conseiller, je ne veux pas être députée… Mais je suis en train de lutter pour qu’il devienne président de la République du Niger 2021 », témoigne une femme qui soutenait déjà l’actuel président Mahamadou Issoufou, et préfère la continuité au changement prôné par l’opposition. Elle est convaincue par son choix.

► Présidentielle au Niger: les équipes de Mahamane Ousmane en campagne à Niamey

Dans l’assistance, on retrouve des femmes et des jeunes. « Je suis convaincu que Bazoum mettra en avant la jeunesse. Nous sommes vraiment impliqués dans tout ce qui se passe actuellement dans la politique, surtout au sein du PNDS, la direction nationale de campagne n’est composée que de jeunes », estime Mohamed Almoctar, juriste et sympathisant du PNDS. Pour lui, Mohamed Bazoum est la bonne option pour les jeunes.

La coalition a tenu des meetings dans les cinq communes de Niamey, pour mobiliser et pour faire passer la consigne de vote pour le second tour alors que la campagne se termine ce vendredi, à minuit.

Articles similaires

Bénin: l’Église interpelle Patrice Talon sur les parrainages pour la présidentielle

RFI AFRIQUE

FCC : Joseph Kabila nomme Raymond Tshibanda président du comité de crise

OKAPI CONGO

RDC: nouvelle piste pour retrouver l’épave de l’avion affrété par la présidence

RFI AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :