LE JOURNAL.AFRICA
Droits de l'Homme

Frappes sur Bounti (Mali): l’ONG Human rights Watch demande une enquête impartiale

L'ONG Human Rights Watch demande, dans un communiqué publié hier jeudi, une enquête rapide et impartiale sur les événements de Bounti du 3 janvier dernier.
Le 3 janvier, un bombardement aérien a tué une trentaine de personnes dans cette localité du centre du Mali. Quelques jours plus tard, l'armée française a affirmé avoir mené un raid avec ses avions de chasse pour neutraliser des terroristes. Une version confirmée par le ministère malien de la Défense. Mais depuis le début, des membres de la société civile malienne clament qu'une partie des victimes sont des civils qui assistaient à un mariage. Les équipes de Human Rights Watch ont...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Ouganda: les ONG inquiètes après l’arrestation d’un militant des droits humains et d’avocats

RFI AFRIQUE

Burundi : Une bonne alimentation, un droit même pour les prisonniers

LE JOURNAL.AFRICA

Kananga : une ONG recense les cas des violences basées sur le genre

OKAPI CONGO