LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

En Afrique, «l’État islamique possède une base fiscale qui permet de tenir»

Quels bénéfices les groupes jihadistes tirent-ils de leur franchise avec le groupe État islamique ? Dans un rapport publié récemment, l’International Crisis Group (ICG) s’intéresse au cas du lac Tchad, où des groupes armés ont prêté allégeance à l’EI. Ce document s’appuie notamment sur les témoignages de seize repentis de Boko Haram et du groupe État islamique en Afrique de l’ouest. Pour en parler, Vincent Foucher, chercheur au CNRS et auteur de ce rapport pour l’ICG, répond aux questions de RFI.

Articles similaires

Nord-Kivu : le village Kitobo déserté après affrontements entre les Maï-Maï APCLS et NDC

OKAPI CONGO

RDC: lourd bilan à Beni après une nouvelle attaque des ADF

RFI AFRIQUE

Niger: visite du président Mahamadou Issoufou à Diffa

RFI AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :