LE JOURNAL.AFRICA
DEVELOPPEMENT

RDC: quatre banques de développement visées par Human Rights Watch

Elles sont dénoncées par l'ONG pour leurs investissements dans les plantations de Feronia et sa filiale, les plantations et huileries du Congo. Il s'agit des banques BIO de Belgique, DEG d'Allemagne, FMO des Pays-Bas et CDC de Grande-Bretagne. Le constat, c'est que depuis que ces banques européennes de développement ont investi il y a cinq ans, cette société ne respecte pas les lois congolaises et les conditions de vie des employés comme des riverains de ces plantations restent extrêmement dures et leur santé est menacée.

Trois plantations sont visées. Elles sont situées dans les provinces de la Tshopo, de l'Équateur et de la Mongala et appartiennent à une filiale de Feronia, une société basée à Toronto. Malgré les investissements faits par ces banques européennes de développement, les employés n'ont toujours ni gants et ni bottes pour éviter les morsures de serpent ou d'araignée, et encore moins la tenue de protection nécessaire à l'emploi de produits chimiques et notamment le...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

RDC: des fonds internationaux suspendus à des progrès de gouvernance

RFI AFRIQUE

HYUNDAI va bientôt installer ses usines de montage des Bus en RDC

LE JOURNAL.AFRICA

Niger: le Maroc annonce plus de 3 milliards de dollars d’investissement pour Niamey

RFI AFRIQUE