LE JOURNAL.AFRICA
MEDIA SOCIETE

RDC-UVIRA : Le COFAS appelle les professionnels des médias à intégrer le genre dans leurs productions pour un développement durable de la société

Le conseil des organisations Féminines Agissant en Synergie (COFAS) organise un atelier de formation de deux jours en faveur des responsables des médias et journalistes de Bukavu, Uvira et Fizi.  Cette formation porte sur différentes thématiques pouvant contribuer au respect du genre dans la communauté à travers les productions médiatiques.

Vingt journalistes dont six femmes participent à cet atelier qui se tient à Uvira du 18 au 19 Janvier 2023, dans la salle des réunions de l’hôtel Bahari Beach à Kilomoni. D’après la secrétaire exécutive du COFAS Joséphine Kusinza, ces échanges visent la promotion de l’égalité et l’équité du genre à travers les sensibilisations des medias pour un développement durable de la RDC. Elle estime que la multiplicité des violences sexuelles que subissent les femmes constitue un obstacle au développement. 

« Nous travaillons pour la promotion de la scolarisation des filles refugiées, déplacées, handicapées etc. pour relever les atouts de cette catégorie de personnes délaissées. Pour y arriver nous avons décidé d’aborder les medias pour une communication non stéréotypée et un grand rôle pour que la couverture des medias soit plus sensible au genre, favorisant davantage la promotion de l’éduction des femmes et des filles », dit Joséphine Kusinza.

D’après Nelly Adidja, responsable de programmes à Mama radio de Bukavu, cette lutte est noble et doit commencer par une censure des productions médiatiques à diffuser pour ne propager les stéréotypes dans la communauté. D’où la nécessité de cette formation des professionnels de médias, dit-elle

L’atelier intervient dans le cadre de son projet Education des filles pour un avenir meilleur (EDUFAM). Un projet de quatre ans qui est exécuté dans trois pays à savoir la RDC, le Burundi ainsi que le Rwanda.

A lire : Burundi : l’Olucome demande l’exonération des produits de première nécessité

Des médias entre prolifération anarchique, impunité et pauvreté : le défi de la reconstruction du champ médiatique en RDC

Joséphine Mungubi

Articles similaires

Sénégal: tollé après le refus d’enterrer une griotte dans le cimetière d’un village

RFI AFRIQUE

Ikoreshwa ry’abana bataragera: “Uwanka agakura abaga umutavu”

YAGA BURUNDI

L’encadrement des jeunes diplômés en stage: un acte patriotique

RTNB BURUNDI
%d blogueurs aiment cette page :