Non classé

Forum des As : « Le salaire des enseignants réajusté dès ce mois de septembre »

Revue de presse du jeudi 12 septembre 2019.

Bonne nouvelle. Ils n’attendront pas octobre comme initialement prévu, les enseignants seront payés dès ce mois de septembre, annonce Forum des As, qui se penche sur la question de la gratuité de l’enseignement de base.

Le Gouvernement ne s’arrête pas là. L’Exécutif national va également décaisser l’enveloppe nécessaire pour permettre aux écoles publiques de fonctionner normalement, ajoute le quotidien, qui cite le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga.

« On a essayé de passer en revue toute la situation, surtout le contexte budgétaire. Le Premier ministre a donné des instructions précises pour que rapidement cette situation puisse trouver des solutions pour rencontrer la volonté clairement exprimée par le chef de l’État pour assouplir les conditions des parents qui ont été asphyxiés par certaines écoles. Je peux assurer à tous les enseignants qu’à partir de ce mois de septembre, le réajustement qui a été annoncé sera fait. Nous sommes en train de trouver les moyens et la paie sera faite bientôt », paraphrase Actualité.cd, citant toujours le ministre Bakonga.

Avant le lancement de l’année scolaire 2019-2020, l’ancien ministre de l’EPSP, Emery Okundji, avait annoncé la mesure prise par le gouvernement, suspendant le paiement des frais scolaires pour l’école primaire, rappelle 7sur7.cd.

Selon les conclusions du forum sur la gratuité de l’enseignement de base en RDC, qui s’est tenu en fin août 2019, l’État congolais doit mobiliser plus de 2 milliards USD chaque année, soit plus 12 millions par mois, pour assurer l’application de cette mesure sur toute l’étendue du pays, ajoute le portail.

Et Le Phare de compléter : « le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, a décidé que les dépenses liées à l’Education nationale, passent de 8 à 20%. Un saut spectaculaire que lui-même le Président de la République a jugé proche de la norme édictée par l’UNESCO en la matière ».

Dans le volet politique, Cas-info.ca fait savoir que le parti ENVOL de Delly Sessanga veut obtenir le changement de l’article 70 de la constitution, liée à la fin du mandat du Président de la République.

« Si l’élection présidentielle n’est pas organisée dans les 3 mois de l’expiration du mandat du président de la République en fonction, celui-ci est réputé démissionnaire et le président du Sénat exerce l’intérim pour la tenue des élections dans les conditions particulières », propose l’Envol dans sa proposition de loi soumise à l’Assemblée nationale, poursuit le site web d’informations.

Par ailleurs, Dépêche.cd annonce qu’un émissaire de Trump est attendu jeudi 12 septembre à Kinshasa pour soutenir les efforts locaux dans la lutte contre l’épidémie à virus Ebola.

Les Etats-Unis sont déterminés à appuyer les efforts du gouvernement central pour l’éradication de la maladie à virus Ebola qui a causé plus de 2000 morts depuis le début de l’année, indique le média en ligne.

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.