LE JOURNAL.AFRICA
Non classé

Viol et cambriolages à Bunia : police et parquet à couteaux tirés

Une fille a été violée au quartier Bankoko de Bunia (Ituri), la nuit de mardi à mercredi dernier, alors que quelques cas de cambriolage sont signalés dans plusieurs quartiers de la ville. Cette recrudescence d’insécurité observée ces derniers jours dans cette ville est due à la libération, fin décembre dernier, des criminels de grands chemins par le parquet, a estimé la police vendredi 8 février. Une version que rejette le parquet.

D’après la coordonnatrice intérimaire de la société civile de l’Ituri, Marie-Noelle Nyaloka, la situation sécuritaire s’est détériorée dans la ville de Bunia depuis quelques semaines. Des cas de cambriolage sont de plus en plus enregistrés dans les quartiers.

Da...   

Continuer la lecture de cet article sur OKAPI CONGO