LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE EDUCATION

Burundi : la digitalisation, indispensable pour le développement du système éducatif et économique

« La digitalisation face aux défis de 2023 dans le milieu universitaire », est le thème de la semaine universitaire organisée par l’Université Lumière de Bujumbura. A l’issue des festivités de deux jours menées à ce propos, les étudiants et les professeurs ont eu l’occasion de montrer leurs performances dans différents domaines.   

L’ULBU mène depuis ce jeudi 23 février, les activités de deux jours dans le cadre de la semaine universitaire.  Alors que les festivités se sont clôturées ce vendredi 24 février, il s’agit d’une occasion pour les  étudiants et professeurs de vendre leurs talents et capacités intellectuelles.

« Nous avons préparé ces festivités pour donner l’occasion aux étudiants de montrer et vendre leurs talents dans tous les domaines. Quant aux professeurs, c’est une opportunité de partager les résultats de leur recherche » a indiqué Marie Josée Bigendako, recteur a.i de l’ULBU.

« A l’heure actuelle, la digitalisation est devenue l’un des outils de mécanismes importants et essentiels pour le développement de la qualité des activités socioéconomiques et académiques d’un pays. Aujourd’hui, nos institutions ont désormais besoin d’idées et de propositions modernes qui s’inscrivent et interagissent avec les changements temporaires et de la révolution technologique », a déclaré Marie Josée Bigendako, recteur a.i de l’ULBU.

D’après Mme Bigendako, la numérisation des cours et des services administratifs est devenue plus que jamais une nécessité pour suivre les changements rapides que connaît l’espace de la jeunesse. Elle offre aussi à harmoniser les fondements de la vie socioéconomique ainsi que les méthodes d’enseignement et d’évaluation avec la croissance de la technologie.

A lire : RDC : Kinshasa devient la première ville francophone du monde

La digitalisation, une facilitation de la vie quotidienne  

Certes, la digitalisation a plusieurs avantages selon les spécialistes en TIC. « La digitalisation permet de développer des opportunités dans tous les secteurs et cela à travers différents points. Notamment dans l’élimination des contraintes de distance, de temps et de zone géographique. Ainsi l’information et les contenus dématérialisés peuvent toucher un plus grand nombre de personnes et sans réelle limite », a-t-il précisé Pierre Claver Rutomer, secrétaire en  charge de TIC à ULBU.

Pour le représentant légal de l’ULBU, Paul Ntukamazina, la digitalisation permet de favoriser et faciliter les échanges, rendre l’enseignement supérieur accessible au plus grand nombre de gens ainsi que d’améliorer et enrichir l’apprentissage sans barrière géographique, professionnelle etc.

« Toutes ces considérations font que nous continuons l’usage de cette technologie qui ouvre la voie rapide et correcte dans l’enseignement et dans la gestion des entreprises. Nous enseignons et nous pouvons enseigner là où nous voulons en ligne et à distance. Nous avons la foi en la science et la foi en Dieu » a-t-il dit M. Ntukamazina.

Pourquoi digitaliser?

La digitalisation est un domaine plus vaste et plus complexe. Selon Pierre Claver Rutomer, on digitalise pour conserver, accéder, contrôler, sécuriser et partager des informations. C’est également pour mener les démarches administratives sans contraintes géographiques et temporelles. Et livrer électroniquement des informations et remplir des documents électroniques.

Toutefois, tout dépend de plusieurs paramètres dont notamment le niveau de développement de la communauté, des outils de la technologie de l’information et de la communication ainsi que des infrastructures technologiques, a-t-il indiqué.

La semaine universitaire donne à l’ULBU une ambition d’impulser le dynamisme du numérique et de coopération universitaire et des organismes de recherche pour qu’elle devienne le plus rapidement possible une référence à visibilité internationale.

A lire aussi : Ministère en charge des TIC : Bientôt un plan directeur de digitalisation des services publics

Willy Muhindo

Articles similaires

#KwitunganirizaImigambi : tuve mu majambo, tuje mu bikorwa

YAGA BURUNDI

Nord-Kivu : La crise est nette et se durcissent en mouvement d’une grève générale des enseignants

LE JOURNAL.AFRICA

Cas-info.ca : « Coronavirus: le gouvernement décide de réduire le train de vie de l’État »

OKAPI CONGO
Verified by MonsterInsights