AFRIQUE

Le Kenya expulse des citoyens chinois

Chinois Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Kenya va renvoyer deux cents Chinois pour commerce illégal

Le Kenya va renvoyer du pays deux cents citoyens chinois.

Selon l’ordre signé du ministre kenyan de l’intérieur « ces Chinois menaient des activités de commerce illégal au Kenya ».

Cet ordre a été immédiatement transmis au ministère des affaires étrangères pour exécution sans délai.

Selon le ministre de l’intérieur Fred Matiang’i, ces ressortissants chinois exercent leurs activités commerciales au marché de Gikomba à Nairobi, l’un des plus grands marchés du Kenya.

Fred Matiang’i affirme que ces chinois n’ont ni permis de séjour valide, ni le registre pour faire du commerce dans le pays.

« Il est illégal pour des étrangers de faire du commerce local au Kenya » a-t-il expliqué.

Le Kenya va expulser un Chinois pour « racisme »

Au Kenya, la taxe sur le logement est suspendue

Des enquêteurs de l’inspection des impôts au Kenya avaient découvert d’importantes quantités de riz chinois stocké dans des magasins de la banlieue de Nairobi.

En attendant, le ministre de l’intérieur a placé ces chinois sous surveillance. « Nous les conduirons à l’aéroport dès que leur pays nous aura envoyé l’avion pour leur rapatriement » a-t-il conclu.

Related posts

Colère des femmes gabonaises après la suppression du ministère dédié à l’Égalité

RFI AFRIQUE

Le 14e sommet de la Cemac s’ouvre à Ndjamena

RFI AFRIQUE

Election présidentielle reportée au Nigeria

BBC AFRIQUE

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite