AFRIQUE

L’entraîneur de football Emmanuel Ndoumbé Bosso enlevé au Cameroun

Emmanuel Ndoumbe Bosso a remporté la Coupe du Cameroun en 2013.
Image caption Emmanuel Ndoumbe Bosso a remporté la Coupe du Cameroun en 2013.

Emmanuel Ndoumbé Bosso, vainqueur de la Coupe du Cameroun en 2013, a été pris en otage alors qu’il se rendait mardi à une séance d’entraînement au stade de son club, à Bamenda, dans le nord-ouest du pays.

“L’entraîneur Ndoumbé Bosso est aimé ici à Bamenda, et nous ne pensons pas que quelqu’un veuille lui faire du mal”, a dit à la BBC le président de Yong Sports Academy.

“Nous avons annulé les deux séances d’entraînement qui étaient prévues aujourd’hui. Et le club travaille en étroite collaboration avec toutes les parties concernées, pour s’assurer que notre entraîneur est en sécurité”, a-t-il ajouté.

Lire aussi :

La mère de Samuel Kalu enlevée, puis libérée

Une première académie de football féminin au Cameroun

Selon son président, Yong Sports Academy n’a pas encore reçu une demande de rançon en échange de sa libération.

Ce club est basé à Bamenda, une ville située dans l’une des deux régions anglophones du Cameroun, où les sécessionnistes luttent contre les forces gouvernementales depuis près de trois ans pour obtenir l’indépendance.

Lire aussi :

Seidou Mbombo Njoya veut redorer le blason de la Fecafoot

C’est la première fois qu’un responsable d’un club de football est enlevé dans cette partie du pays, même si les enlèvements sont monnaie courante dans la région depuis plusieurs mois.

Yong Sports Academy partage avec l’UMS de Loum la première place de la poule B du championnat de première division du Cameroun, comptabilisant chacun 12 points.

En tant qu’entraîneur adjoint, Emmanuel Ndoumbé Bosso a remporté la Coupe du Cameroun en 1997 avec l’Union de Douala. Il a ensuite remporté le trophée de la ligue camerounaise deux ans plus tard, avec le Sable Batié.

Related posts

Koffi Olomidé sera jugé en France pour “agressions sexuelles

BBC AFRIQUE

Massacres au Mali : une attaque “terroriste”

BBC AFRIQUE

Vague de sanctions contre les médias en Ouganda

BBC AFRIQUE

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite