LE JOURNAL.AFRICA
Business POLITIQUE

Hausse du salaire minimal pour le secteur privé en Centrafrique

En RCA, le gouvernement a donné un gros coup de pouce au Salaire minimum garanti, le SMIG qui est revalorisé de 35% en ce début d'année. Il passe de 18 850 à 29 000 francs cfa. C'est la première revalorisation en trente ans. Même chose pour le SMAG, le Salaire minimum agricole garanti qui ne peut plus être inférieur à 1000 francs cfa par jour. Des hausses qui ne satisfont que partiellement les syndicats. 

 Les travailleurs du secteur privé auront dû attendre trente ans avant de voir le salaire minimum revalorisé.

Il faut dire que la situation devenait intenable alors que les prix, eux, augmentent régulièrement. Si le coup de pouce est notable, les syndic...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Présidentielle en Tunisie: dernier jour de campagne, Karoui reste en prison

RFI AFRIQUE

RDC: situation de blocage au niveau des religieux sur la nomination du président de la Céni

RFI AFRIQUE

Présidentielle en Ouganda: l’opposant Bobi Wine sous le feu des forces de sécurité

RFI AFRIQUE