LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

RDC : Félix-Antoine Tshisekedi ce vendredi devant le Parlement réuni en congrès

Le chef de l’état va en effet prononcer pour sa première fois depuis son élection un discours sur l’état de la nation, conformément à la Constitution.

Cette démarche du président de la république est une obligation constitutionnelle qui lui adjoint, en son article 77, de prononcer une fois l’an ce discours.

L’évènement aura lieu ce vendredi au Palais du peuple, en présence des députes nationaux et sénateurs conformément aux articles 77 et 119.3 de la constitution.

Cette pratique est devenue de coutume depuis la promulgation de la Constitution de 2006.

Le Président de la République est attendu sur au moins trois volets.

Sur sa politique étrangère, Félix Tshisekedi a déployé d’intenses activités diplomatiques en interne comme à l’extérieur du pays. D’abord en interne, depuis sa prise des pouvoirs, il a réchauffé les relations diplomatiques avec l’Union européenne. Il y a eu reprise des activités du Centre européene des visas (CEV), ex-Espace Schengen, le retour au pays d’un nouvel ambassadeur de l’Union européenne après l’exclusion de l’ancien, la veille des élections.

Il a plusieurs fois échangé avec les diplomates pour leur expliquer sa vision de politique étrangère, ses projets d’investissement au pays et d’amélioration du climat d’affaires.

A l’extérieur, Félix Tshisekedi a effectué de nombreux voyages dans le but « d’ouvrir le pays au monde en prônant le multilatéralisme et la reprise de la coopération avec les institutions de Breton Wood, avec les grandes puissances » sur l’axe le menant de l’Europe aux Etats-Unis, en Asie et en Afrique.

Et partout où il est passé, Tshisekedi a vanté les potentiels dont regorge la RDC et a invité les investisseurs à profiter du bon climat des affaires pour investir au pays, selon le principe gagnant-gagnant.

Sur le plan le plan social, on peut noter ses nombreuses visites de réconfort auprès des sinistrés des catastrophes, des accidents, l’application de la gratuité de l’éducation de base, de nombreux chantiers ouverts dans le cadre de ses 100 jours dont les travaux d’infrastructure en cours.

Sur le plan sécuritaire et sanitaire, Tshisekedi a ouvert plusieurs fronts contre les groupes armés dans l’est de la Rdc et contre la maladie à virus Ebola. Il sera donc question de faire le bilan de toutes ces actions et des projections pour le pays.    

Durant tout son mandat à la tête de la RDC, l’ancien président Joseph Kabila prononçait chaque année un discours sur l’état de la nation dans lequel il abordait les questions relatives à la sécurité, au développement et au social des congolais.

Ainsi donc, ce vendredi 13 décembre, le président Félix Tshisekedi s’adresse à la nation pour dresser le bilan d’une année depuis son investiture, et aussi donner une orientation générale sur la marche du pays.

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :