LE JOURNAL.AFRICA
DIPLOMATIE

La RDC sur le point d’intégrer l’EAC?

La ville de Kinshasa en RDC sur le point d'intégrer l'EAC
La RDC est un bon candidat pour rejoindre l’EAC. C’est un pays à plusieurs opportunités dans la sous-région. Les ministres chargés des affaires de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) ont recommandé aux chefs d’État de la CAE d’examiner le rapport de l’équipe de vérification sur la demande de la RDC d’intégrer la communauté. 

Lors de la 44e réunion extraordinaire du conseil des ministres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) tenue ce 22 novembre 2021 à Arusha, les ministres ont décidé de donner le feu vert au rapport sur la mission de vérification  sur la requête de la RDC. 

En revanche, ces ministres ont recommandé aux chefs d’Etats de cette communauté d’entamer les négociations avec la RDC. Ces négociations permettront à la République démocratique du Congo de rejoindre la CAE. Ces dernières doivent se conformer aux conclusions de l’équipe de vérification.

Les négociations examineront également les questions relatives à la paix, la sécurité,  les langues ainsi qu’aux systèmes juridiques. Ainsi ces questions répondront aux modalités d’harmonisation des politiques et des instruments de la RD Congo avec ceux de l’EAC.

Un pays plein de potentialités

En effet,  la RD Congo a plusieurs potentialités. Il est donc mieux positionné pour rejoindre la Communauté Est Africaine.

« La RDC a le potentiel de contribuer à l’élargissement des opportunités de marché et d’investissement. Sa population est estimée actuellement à 90 millions d’habitants.» a déclaré le secrétaire général de l’EAC, Dr. Peter Mathuki.

A lire : Les radios communautaires du Burundi s’engagent dans le développement de leurs communautés

En intégrant ce pays, la CEA ouvrira le corridor de l’océan Indien à l’océan Atlantique et en même temps celui du nord et du sud sera ouvert. Ainsi, la RDC permettra à la communauté d’élargir son potentiel économique dans la région.

Bien sûr ce pays  partage ses frontières avec cinq pays membres  de la CAE. Il s’agit de la  Tanzanie, du Burundi, du Rwanda, de l’Ouganda et du Soudan du Sud. Avec son adhésion, elle renforcera les coopérations bilatérales et multilatérales existantes avec les pays membres de l’EAC.

La mission de vérification a été lancée le 25 juin 2021 dans la ville de Goma à l’Est du Congo par M. Peter Mathuki dans une cérémonie où le président de la RDC Félix Tshisekedi était présent. Après le lancement, l’équipe de vérification a continué l’exercice de vérification à Kinshasa en date du 26 juin au 5 juillet 2021 dans le but d’établir le niveau de conformité de la RDC.

A l’heure actuelle les pays membres de cette organisation de l’EAC sont la Tanzanie, le Kenya, l’Ouganda, le Soudan du Sud, le Rwanda ainsi que le Burundi.

A lire aussi : EAC Council of Ministers green-light Report on DRC Verification Mission for consideration by EAC Heads of State

Willy Muhindo

Articles similaires

Pilotage des relations UA-partenaires financiers: pourquoi Tidjane Thiam et Edem Kodjo ?

RFI AFRIQUE

Libye : entretien entre Jean-Yves Le Drian et Fayez al-Sarraj

BBC AFRIQUE

Sahel: la France invite officiellement le président malien au sommet de Pau

RFI AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :