SANTE

Paludisme au Burundi : ennemi invincible ?

Après l’épidémie de 2017, la recrudescence du paludisme refait encore surface au Burundi. Malgré les efforts de distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticides, des pulvérisations intra domiciliaires et la gratuité de certains antipaludéens, il y a lieu de se questionner. À quoi est due encore cette recrudescence ? Comment relever ce défi ?

La recrudescence est réelle. Selon le rapport du bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU, plus de deux millions de cas ont été enregistrés de janvier à avril 2019. En mai, ils étaient à trois millions. Soit, plus de 25 % de la population. Sur les 46 districts sanitaires que compte le pays, 17 districts sont dans le seuil épidémique. Comparativement à la même période en 2018, il y a une augmentation de 50 % de cas. Une nouvelle épidémie pour certains. 

Pour le ministère de la santé, il n’est pas encore temps de le déclarer comme épidémie. Le Burundi étant situé dans la zone de prédilection du paludisme, plusieurs facteurs ont contribué à l’ampleur actuelle. Selon le ministre de la santé, il y a eu cette année une grande pluviosité et une extension de la riziculture, provoquant ainsi des conditions environne..

..Continuer la lecture de cet article sur YAGA BURUNDI

Related posts

Ibitaro bikuru vya Ngozi: batondera imiti nk’abarondera isakaramentu!

YAGA BURUNDI

Bujumbura : la salubrité dans certains restaurants coupe la faim

YAGA BURUNDI

RDC: deux agents de la lutte contre Ebola tués dans la région de Beni

RFI AFRIQUE

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite