LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Sahel: le nombre de migrants expulsés de Libye et d’Algérie vers le Niger en forte hausse selon MSF

Médecins sans frontières dénonce les traitements inhumains infligés aux migrants refoulés d’Algérie et de Libye. Selon Jamal Mrrouch, chef de mission de MSF au Niger, quelque 70% des migrants recueillis par MSF ont subi des violences physiques.

Selon l'organisation humanitaire, environ 2 000 migrants sont expulsés chaque mois de ces deux pays vers le Niger. Un chiffre en forte augmentation. MSF estime que depuis le début de l’année plus de 14 000 migrants, qui cherchaient à gagner l’Europe, ont été refoulés à la frontière et abandonnés en plein désert. L’organisation dénonce les violences dont sont victimes ces migrants qui prennent des routes de plus en plus dangereuses pour éviter les contrôles. 

« Les personnes expulsées sont déposées à ce qu’on appelle le point zéro qui est à 15 kilomètres du village le plus proc...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Au Cameroun, «bien vieillir avec le VIH»

RFI AFRIQUE

[Reportage] RDC: l’espoir perdu des habitants des quartiers inondés de Kinshasa

RFI AFRIQUE

La plume et le gourdin

YAGA BURUNDI