LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Au Sénégal, le nombre d’enfants par femme baisse progressivement depuis trente ans

Au Sénégal, le nombre d'enfants par femme en 2019 était inférieur à cinq, selon le dernier rapport de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie - soit une baisse de 1,7 point en 33 ans. Mais qu'en pensent les femmes de cette génération, qui ont beaucoup moins d'enfants que leurs aînées ?

Avec  notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier.

Quelques enfants attendent leurs parents à l’ombre des arbres à la sortie des classes. Aminata Ba repart en tenant la main de son fils et de sa fille. Ses deux seuls enfants sont nés alors qu’elle avait plus de 40 ans, au désespoir de sa mère, qui en a eu onze : « Elle me fatiguait en disant : arrête tes études, va te marier, se souvient Aminata. C’était pour les enfants en fait. Donc, c’est la rebelle quoi. »

Au Sénégal, le taux de fécondité est passé de 6,4 enfants par femme en 1986 à 4,7 en 2019. Samba Ndiaye, directeur des statistiques démographiques et sociales de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), détaill...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Éthiopie: création d’une application pour les réfugiés et déplacés

RFI AFRIQUE

« Et si, pour une fois, l’homme prenait soin de sa femme ? »

YAGA BURUNDI

Makamba : le Président du Sénat appelle la population à fournir plus d’efforts pour arriver au développement durable

RTNB BURUNDI