LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Sénégal: une école de cosmétique à Dakar pour multiplier les chances d’emplois

Une nouvelle école privée de cosmétologie, Farifima International Cosmetology School, vient d'ouvrir ses portes à Dakar début avril pour former les jeunes à différents métiers du cosmétique, à l’initiative d’une entrepreneuse qui a déjà lancé sa propre ligne de produits de beauté. Un moyen de former les jeunes qui obtiendront au bout de six mois un certificat reconnu par l'État en fabrication cosmétique alors que ce secteur est en plein boom.

Trente jeunes ont les yeux rivés sur le tableau où la formatrice, Mariane Ouattara, inscrit la formule d’une crème de jour. Après avoir lancé son laboratoire et sa marque de cosmétiques, l’entrepreneuse et docteure en chimie a décidé de créer une école suite à un constat : « Il n’y a pas de formation, il n’y a pas de main-d'œuvre dans ce milieu. En ouvrant cette école, je forme des personnes qui vont travailler d’elles-mêmes, de futurs employés. Les débouchés ne sont pas seulement dans le milieu des cosmétiques ; on fait du contrôle qualité, de l’agro-alimentaire cosmétique. Des personnes iront dans les pharmacies pour conseiller des clients, dans les ...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Le Programme alimentaire mondial s’alarme pour Madagascar

RFI AFRIQUE

Affaire sextapes des élèves : ils ne sont pas exclus du système éducatif, mais du réseau catholique (Tony Mwaba)

POLITICO CD

Kenya: vers une fermeture du camp de réfugiés de Dadaab

RFI AFRIQUE