LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Madagascar: les populations de l’extrême sud victimes de la sécheresse et de l’insécurité alimentaire

Le phénomène est récurrent dans cette zone et cette année s'annonce encore plus difficile. La dernière étude sur l'insécurité alimentaire (avril 2020) estime qu'1,6 million de personnes dans le Grand Sud ont des difficultés d'accès à la nourriture à cause de la sécheresse dont 500 000 confrontées à une insécurité alimentaire sévère et dans le besoin d'une assistance urgente.

 
Avec notre correspondante à Antananarivo,  Laetitia Bezain Une mission d'urgence a été déployée en début de semaine à Amboasary Atsimo et une réunion s'est tenue mercredi 30 septembre entre les autorités locales et les organisations de lutte contre la faim après un appel à l'aide du maire de l'une des communes de ce district. Dans la commune d'Ifotaka en effet, comme dans d'autres villages du district d'Amboasary Atsimo, les cultures n'ont presque rien donné. Une zone de l'extrême sud d'habitude plutôt épargnée par la sécheresse et la faim (le Kere en malgache). C'est ce qu'explique le gouverneur de la région Anosy Jerry Hatrefindrazana, qui...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Burkina Faso: «Jour de gloire», une chanson pour mobiliser contre le terrorisme

RFI AFRIQUE

Burundi : la vie de calvaire des enfants travailleurs

YAGA BURUNDI

Maroc: retour du Gnaoua Festival Tour après trois ans d’absence

RFI AFRIQUE
Verified by MonsterInsights